Catégories
Travaux & rénovation

Comment teindre une rampe d’escalier en chêne

Ce projet figure sur notre liste de « choses à faire » depuis des années..

Depuis que nous avons emménagé dans notre maison il y a 12 ans, je savais que je voulais me débarrasser des rampes en chêne. Mais bien sûr, la vie, les enfants et d’autres problèmes et projets plus pressants et plus importants l’ont gardé en bas de la liste.

Je savais qu’il serait fastidieux de teindre une rampe en chêne, et nous n’étions pas impatients de voir la quantité de temps et de travail que cela prendrait. Nous avons même fait venir des entrepreneurs qui nous ont fait quelques offres pour voir si cela valait la peine de sous-traiter le travail. L’offre la plus basse s’élevant à 5 000 euros, nous avons rapidement abandonné le projet. C’était tout simplement trop cher pour notre budget.

Il y a environ un an, j’ai appris l’existence d’une teinture en gel de General Finishes que nous serions en mesure d’utiliser sans beaucoup de travail de préparation fastidieux. J’étais tellement excitée, car je savais que nous pourrions en fait nous sentir motivés pour enfin rayer ce projet de notre liste de choses à faire. Lorsque j’ai montré la teinture à mon mari, il était en fait aussi enthousiaste que moi (et mon mari n’est pas toujours enthousiaste lorsque je lui présente de nouvelles idées de projet… :)!

*TOUTES LES STAINES GELES NE SONT PAS LES MÊMES ! Nous avons eu beaucoup de succès avec cette marque particulière de teinture en gel, donc utilisez d’autres marques à vos risques et périls. Testez d’abord sur une petite zone peu visible !

Entretenir des rampes en chêne foncé est toujours un projet qui prend du temps à cause de tous les balustres, mais nous avons pu réduire BEAUCOUP le travail de préparation fastidieux. Mais je suis tellement heureux de la façon dont ils ont tourné, que je le referais totalement si je devais le faire. Si vous cherchez à mettre à jour vos rampes en chêne, je vais tenter de partager avec vous un tutoriel pour que vous puissiez le faire aussi.

teindre escalier en chêne

Comment teindre une rampe d’escalier en chêne en plus foncé

Matériels nécessaires

  • Vieilles chaussettes ou chiffons.
  • Gants en latex.
  • Du ruban adhésif pour peintres
  • Papier de verre de grain 220

Directions : Veuillez lire toutes les instructions plusieurs fois avant de commencer !

1. Poncez légèrement toute votre rampe d’escalier, y compris chaque surface que vous allez teindre et/ou peindre avec un papier de verre de 220 grains. Cela n’a pas besoin d’être parfait. Vous devez juste dégrossir à peine votre surface pour que la teinture et la peinture puissent y adhérer. Il est préférable que vous n’usiez pas la couleur de votre teinture d’origine, car vous pourrez remarquer les variations de couleur lorsque vous mettrez la nouvelle teinture.

2. Mettez du ruban adhésif sur les surfaces que vous n’allez PAS teindre. Nous avons fait un look bicolore avec une partie de la rampe peinte et une autre teintée. Nous avons donc dû faire très attention en scotchant les bonnes zones pour empêcher la tache de se retrouver là où nous ne voulions pas. Faites d’abord la teinture, puis la peinture. (Vous aurez besoin de scotcher à nouveau après la teinture pour les zones que vous allez peindre).

Si vos escaliers sont recouverts de moquette comme les nôtres, vous pourriez même vouloir scotcher la moquette elle-même !

Nous avons teint les zones suivantes de notre escalier :

  • Les tringles
  • Capuchons de tringles
  • Fraises

Nous avons peint en blanc les zones suivantes de notre escalier :

  • Les limons (ou chariots)
  • Montants
  • Balustres

3. Pour teindre le bois, il suffit de tremper votre chiffon ou votre vieille chaussette dans la teinture gel JP de General Finishes de couleur Java qui a été bien remuée (selon les instructions de vos marques particulières). Frottez légèrement sur votre bois par petites zones de travail jusqu’à ce que votre teinture soit uniforme en couleur et en épaisseur. Il se peut que vous n’obteniez pas la couleur foncée dès la première ou même la deuxième application, alors n’essayez pas de la rendre vraiment foncée en une seule couche. Il nous a fallu deux couches de teinture pour obtenir la couleur souhaitée, car notre chêne était un peu plus foncé au départ. Si vous mettez trop de teinture, essuyez simplement l’excès de teinture aussi vite que possible et appliquez à nouveau. Complétez ce processus jusqu’à ce que votre première couche soit terminée.

*Pour atteindre les petites zones, nous vous suggérons d’utiliser un petit pinceau artisanal pour appliquer la teinture dans les zones difficiles à atteindre de vos balustres et de vos tringles.

4. laissez votre teinture sécher pendant au moins 24 heures (selon les instructions de votre marque particulière de teinture). Ajoutez votre deuxième couche de teinture et laissez sécher complètement.

5. Lorsque la teinture a pris pendant quelques jours, vous pouvez scotcher les zones que vous venez de teindre qui sont à côté des zones que vous allez maintenant peindre. Prenez votre temps et scotchez les bords aussi soigneusement que possible. Plus vous y consacrerez de temps et d’efforts, plus le résultat de votre rampe d’escalier finie sera important !

6. Peignez un apprêt de préhension blanc sur les zones que vous allez peindre. Nous ADORONS utiliser l’apprêt à griffes de Glidden en blanc. Nous l’avons utilisé pour peindre toutes les armoires et la peinture tient TELLEMENT bien !

7. Maintenant, peignez ces mêmes zones avec votre peinture d’intérieur préférée. Nous avons utilisé notre peinture blanche préférée dans une finition semi-brillante. Laissez votre peinture sécher entre les couches. Les nôtres ont pris 2 couches pour couvrir complètement.

8. Si vous avez des zones qui ont besoin de quelques retouches, vous pouvez le faire à ce moment-là.

9. Pour finir vos rampes afin que la teinture et la peinture tiennent bien au fil des ans, vous voudrez les recouvrir d’un vernis. Nous ADORONS le vernis de finition gel SH de General Finishes en finition satinée. Il suffit d’essuyer ce vernis comme vous l’avez fait pour la teinture… avec un chiffon ou une chaussette propre. Nous avons utilisé trois couches et nous l’avons laissé sécher entre chaque couche.

10. Retirez votre ruban adhésif de peintre et retouchez les zones qui en ont besoin

Il est temps de passer à l’étape suivante.

Ce projet nous a pris quelques semaines à réaliser… avec BEAUCOUP d’autres affaires familiales entre la teinture et la peinture et les temps de séchage. Nous y avons travaillé principalement le soir, lorsque les enfants étaient couchés.

Il s’agissait d’un projet de longue haleine. Je suis en AMOUR avec le résultat. La couleur de la teinture finie s’accorde si bien avec notre parquet en bois foncé. Un tel changement agréable de la couleur chêne qu’il était avant ! Maintenant, allez-y et faites le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *