Sofía Jirau

Dans sa dernière campagne, la célèbre marque de lingerie Victoria’s Secret met en avant les femmes qui incarnent la diversité. Parmi eux, la Portoricaine Sofia Jirau, mannequin trisomique.

La mannequin portoricaine Sofia Jirau, 26 ans, est récemment devenue célèbre pour avoir été la première mannequin trisomique à poser pour Victoria’s Secret.

Qui est Sofia Jirau, la première mannequin trisomique à poser pour Victoria’s Secret ?

Sofia Jirau, tout juste 25 ans, vient de se faire un nom dans le monde de la mode en devenant la première mannequin trisomique à poser pour la marque Victoria’s Secret. Mais qui est cette jeune patronne qui entend bousculer les codes de la mode ?

Habituée des événements (un peu) flashy et des défilés étoilés, Victoria’s Secret lance aujourd’hui sa dernière campagne Love Cloud, réunissant des profils de tous horizons. Aux côtés de Miriam Blanco, une jeune femme en fauteuil roulant, de la professeure de fitness Jailyn Matthews et même de Sofia Jirau, le pompier de l’Idaho Celilo Miles, atteint du syndrome de Down, a posé en sous-vêtements pour changer la norme dans l’industrie. Un jeune talent prometteur à surveiller.

Victoria's Secret

Elle atteint son rêve de se faire passer pour une grande marque

Originaire de Porto Rico, Sofia a grandi en rêvant de grandir dans l’industrie de la mode. Un rêve devenu réalité, comme elle a légender une photo de la campagne postée sur son compte Instagram : « Un jour j’en ai rêvé, j’ai travaillé dur pour y arriver, et aujourd’hui c’est devenu réalité. Je peux enfin vous confier mon grand secret.. . Je suis le premier modèle de Victoria’s Secret avec Trisomie 21 !   Merci à tous de soutenir mon projet. Merci @victoriassecret d’avoir vu en moi le modèle #SansLimites et de m’avoir impliquée dans la collection Inclusive Movement Love Cloud, c’est juste le début!

Elle a déjà participé à plusieurs manifestations

Si la campagne représente actuellement l’un de ses objectifs de vie, ce n’est pas la première fois qu’elle s’impose à la mode. En février 2020, la créatrice Marisa Santiago lui offre l’opportunité de défiler à la Fashion Week de New York. « J’ai réalisé un rêve hier. Je suis née pour ça et je veux montrer au monde que j’ai ce qu’il faut pour qu’un mannequin brille », a-t-elle commenté sur Instagram. Elle a ensuite défilé pour un créateur portoricain en octobre 2021.

Elle a fondé sa propre marque d’accessoires

Connue sous le nom d’Alavett, qui se traduit par « j’adore ça ! », elle utilise souvent le gimmick pour souligner sa phrase : « Alavett est ma voix joyeuse au monde. », sa marque mélange de nombreux accessoires du quotidien. Qu’il s’agisse d’un carnet, d’un sac à main, d’une coque de téléphone, d’une taie d’oreiller ou même d’un mug, c’est l’imagination de Sofia d’avoir un cœur cousu dessus.