Catégories
Médecine, santé & paramédical

Les bienfaits du vin rouge pour le cœur

Diverses recherches suggèrent que le vin rouge présente d’innombrables bienfaits pour la santé, notamment pour le cœur. Cet article tente de les explorer.

La consommation d’alcool a toujours été liée aux maladies chroniques et à une mauvaise santé, cependant, le fait est qu’il existe certains avantages de l’alcool qui ne peuvent être obtenus que par une consommation modérée. Si une consommation contrôlée est inoffensive pour l’organisme, une consommation incontrôlée peut endommager divers organes. Il a été scientifiquement prouvé qu’une consommation faible ou modérée de vin rouge présente plusieurs avantages pour le cœur. On pense que les personnes qui consomment des niveaux modérés de vin rouge sur une base hebdomadaire, ont moins de chances de développer des maladies cardiaques. à moins de chances de développer des maladies cardiaques.

Bienfaits antioxydants

Les antioxydants contenus dans le vin rouge peuvent contribuer à protéger la paroi des vaisseaux sanguins du cœur. Le vin rouge contient du resvératrol, un composé antioxydant naturel, présent dans la peau et les graines du raisin. Sa teneur dans le vin rouge est très élevée en raison du contact prolongé de la peau et des pépins du raisin pendant le processus de fermentation. Le resvératrol offre divers avantages pour la santé grâce à ses propriétés neuroprotectrices, antioxydantes, anti-inflammatoires, antidiabétiques, antivirales, antivieillissement et préventives du cancer.

Il réduit également le risque de maladie d’Alzheimer. En outre, le resvératrol a des propriétés similaires à celles de l’œstrogène, l’hormone sexuelle féminine, et pourrait donc soulager certains des symptômes de la ménopause et réduire le risque de cancer du sein. Les buveurs modérés de vin rouge ont également un risque plus faible de développer des troubles liés au cancer.

bienfaits du vin rouge

Bénéfices pour le cœur

La saponine, l’antioxydant contenu dans le vin rouge, aide à réduire le taux de cholestérol LDL dans l’organisme. Le LDL, ou lipoprotéine de basse densité, forme des plaques à l’intérieur des vaisseaux sanguins lors de l’oxydation, et est principalement responsable de l’athérosclérose (épaississement des parois des artères dû à l’accumulation de cholestérol). Le resvératrol facilite également la circulation du sang et détend les muscles dans la zone proche des vaisseaux sanguins. Il peut également réduire le risque de crise cardiaque ou d’infarctus du myocarde. Des études récentes ont montré que le vin rouge limite la formation de caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins du cœur, ce qui peut limiter le passage de l’oxygène vers les organes vitaux comme le cœur et le cerveau, provoquant ainsi une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Diverses sources suggèrent que le vin rouge est très bon pour les patients cardiaques. Bien que les propriétés bénéfiques du resvératrol complètent ce fait, il n’est pas conseillé qu’ils commencent à en consommer. Suivre la prescription du médecin est toujours la voie la plus sûre au cours du traitement. Selon les médecins, recommander le vin rouge comme remède aux maladies cardiaques serait trop précoce et imprudent. En outre, il est possible que la personne devienne dépendante de la consommation habituelle et augmente sa dose de vin rouge quotidiennement, ce qui peut avoir des effets néfastes sur sa santé. Si une consommation modérée est acceptable, il faut veiller à ce qu’elle ne dépasse pas le seuil fixé. Des études sont menées pour en savoir plus sur les bienfaits afin que, les propriétés antioxydantes puissent être incorporées dans les médicaments et les pilules.

Disclaimer : Cet article n’a qu’un but informatif et ne cherche en aucun cas à remplacer les conseils d’un expert en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *