mucus urine

Après confirmation de l’affection sous-jacente, les options de traitement varieront de l’utilisation d’antibiotiques à la modification des directives alimentaires.

Le mucus est une substance collante, épaisse et semblable à un fluide, libérée par la muqueuse, un tissu qui recouvre la surface intérieure de divers organes tels que les poumons, les voies urinaires et le gros intestin (côlon). Le mucus rend le passage intestinal glissant, assurant ainsi un mouvement sans entrave des matières fécales. Comme nous l’avons déjà mentionné, la muqueuse recouvre également la surface interne de l’appareil urinaire, qui se compose principalement d’organes tels que les reins, l’urètre, la vessie et les uretères. L’urine étant acide par nature, la paroi interne des voies urinaires peut être endommagée par l’acidité élevée de l’urine. Cependant, cela ne se produit pas, car elle est recouverte d’une épaisse membrane muqueuse. Alors, la présence de mucus dans l’urine est-elle normale ? Bien que la détection de fils de mucus dans l’urine ne soit pas un problème, une quantité trop importante de mucus indique que quelque chose ne va pas dans les voies urinaires et le gros intestin. L’article suivant aborde les moyens de se débarrasser du mucus.

Antibiotiques

Les antibiotiques tels que l’amoxicilline constituent la première ligne de traitement lorsque le mucus dans l’urine est le résultat d’une infection urinaire (UTI). L’infection urinaire est déclenchée par une croissance bactérienne et peut frapper n’importe quelle partie du système urinaire (reins, vessie, urètre, uretères ou prostate). Une infection urinaire est généralement marquée par une miction douloureuse, des douleurs pelviennes et un désir agité d’uriner fréquemment. Une cure d’antibiotiques de 7 jours suffit à guérir l’infection

Il s’agit d’une infection sexuellement transmissible.

Une infection sexuellement transmissible causée par la bactérie chlamydia peut également être responsable de la présence de mucus dans les urines. Dans ce cas également, le patient est mis sous antibiotiques comme l’érythromycine, ce qui permet de se débarrasser de l’infection en une ou deux semaines. Le fait d’avoir des rapports sexuels avec des partenaires atteints de chlamydia est la raison pour laquelle plus de 3 millions sont victimes de cette infection chaque année. Une gêne lors des rapports sexuels, une miction douloureuse et des pertes péniennes ou vaginales sont quelques-uns des symptômes les plus courants associés aux maladies sexuellement transmissibles.

débarrasser mucus

Changements alimentaires

Le mucus dans l’urine peut également être dû au syndrome du côlon irritable (SCI) et dans ces circonstances, l’élimination de certains aliments qui aggravent cette pathologie est indispensable. Une personne diagnostiquée avec le SCI présente généralement des ballonnements, des douleurs abdominales, des gaz et un dysfonctionnement intestinal qui apparaît sous la forme de constipation et de diarrhée. Le SCI interfère avec le fonctionnement normal du gros intestin, ce qui fait qu’un transit intestinal sain est une possibilité lointaine chez les patients atteints du SCI. La cause de ce trouble intestinal n’étant pas connue, un traitement est administré pour soulager les symptômes. Il suffit d’éviter les aliments qui provoquent des gaz comme le brocoli, le chou et le chou-fleur, ainsi que les boissons gazeuses, pour soulager les ballonnements. Il faut également éviter de manger des légumes crus, car ils peuvent provoquer une accumulation de gaz, ce qui entraîne des ballonnements et un inconfort abdominal. Outre les changements alimentaires, des médicaments contre la diarrhée ou des suppléments de fibres comme Metamucil peuvent être prescrits pour rétablir une fonction intestinale saine.

Médicaments anti-inflammatoires

Le mucus dans l’urine peut également survenir à la suite d’une colite ulcéreuse, une affection dans laquelle la paroi du côlon apparaît gonflée. Il s’ensuit des ulcères dans la paroi interne du côlon. Le développement des ulcères endommage la muqueuse qui tapisse le côlon. Cela conduit à une production excessive de mucus, qui peut éventuellement se mélanger à l’urine. Cette affection inflammatoire qui frappe le gros intestin est généralement traitée par des médicaments anti-inflammatoires comme la sulfasalazine, les corticostéroïdes et la mésalamine qui peuvent jouer un rôle crucial dans la gestion des symptômes de la colite ulcéreuse.

La colite ulcéreuse est une maladie qui se caractérise par des troubles de l’humeur.

Le test de présence de mucus dans l’urine est souvent appelé analyse d’urine qui permet de vérifier la clarté de l’urine. La présence d’un excès de mucus ou de bactéries rend l’urine trouble. L’urine n’apparaissant pas claire peut être facilement détectée dans l’analyse d’urine et donc si les résultats du test révèlent une urine trouble, il ne faut pas l’ignorer et le traitement médical nécessaire doit être donné en fonction de la cause sous-jacente.