Catégories
Régime, minceur & nutrition

Plans de régime alimentaire pour la goutte

Suivre rigoureusement un plan de régime est impératif pour tout patient atteint de goutte afin de maintenir la bonne concentration d’acide urique dans le sang. Lisez ce qui suit pour connaître les plans de repas et les régimes alimentaires pour ceux qui souffrent de cette affection.

La goutte est une affection douloureuse résultant d’un taux élevé d’acide urique dans le sang, qui, avec le temps, entraîne la cristallisation et le dépôt de l’acide urique dans les articulations, les tendons et les tissus. Ce dépôt provoque en outre un gonflement, des rougeurs et des douleurs. Les trois principales causes de la goutte sont les suivantes :

  • Sécrétion accrue d’acide urique
  • Des quantités élevées de purine dans le régime alimentaire
  • Un mauvais fonctionnement des reins

Compte tenu des facteurs déclenchants, les plans de régime pour les patients atteints de goutte visent à contrôler les niveaux d’acide urique et à gérer efficacement les symptômes.

Un aperçu

Les aliments à éviter

Les aliments qui contiennent un pourcentage élevé de purines doivent être sévèrement limités, voire complètement évités, par les personnes qui subissent des crises récurrentes d’arthrite de goutte.

  • Sardines
  • Anchois
  • Hareng
  • Pétoncles
  • Viande rouge
  • Extraits de viande
  • Viande organique (cerveau, foie et rein)
  • Produits à base de levure
  • Bière et autres boissons alcoolisées
  • Cauliflower
  • Epinards et asperges
  • Champignons
  • Haricots
  • Lentilles
  • Légumineuses

régime alimentaire

Certains aliments sont connus pour abaisser ou du moins maintenir le taux d’acide urique dans le sang. Il s’agit notamment de :

  • Les fraises
  • Agrumes
  • Ananas
  • Jus de cerises
  • Pain blanc
  • Yogourt
  • Produits laitiers à faible teneur en matières grasses
  • Tofu
  • Beurre d’arachide
  • Noix
  • Céréales complètes
  • Fromage à faible teneur en matières grasses
  • Gélatine
  • Thé et café
  • Boissons douces
  • Viande blanche

La règle du pouce suivie dans le traitement de la goutte consiste à inclure des aliments riches en glucides complexes, pauvres en graisses et pauvres en protéines. Les patients doivent boire beaucoup de liquides sains et manger des aliments faciles à digérer et contenant peu de purine. N’oubliez pas d’ajouter une variété d’aliments à votre régime, sinon vous vous lasserez de manger les mêmes aliments. Voici une référence simple pour un exemple de menu.

Si vous comprenez ce qui est sain et ce qui ne l’est pas, choisir des recettes pour un régime contre la goutte est très facile. La clé est d’éviter les aliments contenant des quantités modérées ou élevées de purines. Parmi les recettes d’aliments faciles à cuisiner et qui demandent moins de temps, citons les crêpes complètes (moyennement sucrées), la soupe au gaspacho, les milk-shakes et les smoothies aux cerises. Dans la mesure du possible, ajoutez des légumes frais, des aliments riches en vitamine C et des herbes culinaires à votre plan de repas.

Les experts de la santé sont d’avis qu’il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Les experts de la santé sont d’avis que la consommation d’aliments et d’huiles riches en acides gras essentiels oméga-3 aide à réduire les réponses inflammatoires. Avec des modifications alimentaires, des exercices légers et des médicaments (si nécessaire), les symptômes de la goutte peuvent être gérés efficacement. Donc, comprenez les plans de régime et essayez de suivre les conseils et astuces pour prévenir les crises.

Disclaimer: Les informations fournies dans cet article sont uniquement destinées à éduquer le lecteur. Elles ne sont pas destinées à remplacer les conseils d’un diététicien ou d’un nutritionniste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *