prednisone

Qu’est-ce que la prednisone et comment fonctionne-t-elle ? Quels sont ses effets secondaires ? Lisez la suite pour trouver les réponses.

Notre organisme produit naturellement des glucocorticoïdes, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et immunosuppressives. C’est grâce à la présence de glucocorticoïdes dans l’organisme que l’on peut lutter efficacement contre différents types de problèmes de santé, qui provoquent des inflammations, comme l’arthrite, l’asthme, certains troubles respiratoires, les troubles gastro-intestinaux, etc. Cependant, les glucocorticoïdes présents dans l’organisme ne sont parfois pas suffisants pour prendre en charge ces affections. C’est là qu’interviennent des médicaments comme la prednisone. La prednisone est un type de stéroïde qui fournit à l’organisme les glucocorticoïdes supplémentaires dont il a besoin pour surmonter les inflammations et autres problèmes de santé dont l’organisme peut souffrir. Essayons de comprendre en détail.

Comment la prednisone agit-elle dans l’organisme ?

Comme mentionné ci-dessus, la prednisone est recommandée lorsque le corps n’est pas en état de produire lui-même suffisamment de glucocorticoïdes. Par exemple, si une personne a subi une blessure mortelle ou souffre d’une maladie potentiellement mortelle comme le cancer, son immunité est forcément affaiblie. C’est dans des situations comme celles-ci que la prednisone est prescrite aux patients, car elle bloque les hormones qui conduisent aux inflammations et aide ainsi une personne à vaincre les maladies.

La prednisone est le plus souvent prise sous forme de comprimés. Elle est également disponible sous forme liquide, pour les patients qui ne peuvent pas avaler les comprimés. La posologie des comprimés de prednisone dépend de la maladie ou de la blessure dont souffre la personne ainsi que de divers facteurs tels que l’âge, le poids, tout autre médicament que la personne pourrait prendre (pour éviter les interactions médicamenteuses), la gravité de l’état du patient et toute autre condition médicale dont il pourrait déjà souffrir. La prednisone est disponible en plusieurs dosages tels que la prednisone 1 mg, 2,5 mg, 5 mg, 10 mg, 20 mg et 50 mg.

prednisone

La prednisone est toujours prise sur ordonnance. Elle doit être prise exactement de la manière dont elle est prescrite, sinon elle peut provoquer de nombreux effets secondaires. Des recherches ont montré que si l’ensemble du traitement par prednisone n’est pas suivi, il peut provoquer des effets secondaires tels que l’insomnie, la prise de poids, les ulcères d’estomac, l’irritation de l’estomac, la transpiration excessive, les maux de tête, la diarrhée, la dépression, les douleurs articulaires et l’hypertension artérielle. D’autre part, si la prednisone est prise pendant plus de deux semaines, l’organisme s’habitue à être alimenté artificiellement en stéroïdes et cesse donc de fabriquer lui-même. C’est pourquoi, prendre le bon dosage de prednisone est de la plus haute importance, sinon de nombreux effets secondaires peuvent survenir.

Dans certains cas, les effets secondaires de la prednisone peuvent se révéler dangereux pour la vie. Lorsqu’une personne est malade, ce sont ses systèmes nerveux et endocrinien qui combattent les bactéries, virus, germes, etc. responsables de la maladie. Le corps envoie un signal au cerveau et aux reins indiquant la présence d’un corps étranger. C’est là que l’immunité naturelle de l’organisme entre en jeu. Afin d’empêcher la blessure ou la maladie de se propager à d’autres endroits, le corps gonfle à l’endroit du « problème ». Maintenant, si dans cet état, certains effets secondaires de la prednisone, comme l’hyperglycémie, sont ressentis, le système nerveux et endocrinien ne fonctionne pas bien. Cela peut détériorer l’état des poumons, du cœur et d’autres organes importants du corps, ce qui entraîne des conséquences désastreuses.

La prednisone peut être très efficace dans certains traitements et ce n’est pas tout le monde qui en subira les effets secondaires. Néanmoins, pour être plus sûr, les gens devraient être très ouverts avec leurs médecins et les informer de toute condition de santé préexistante dont ils pourraient souffrir. Les personnes qui souffrent d’infections fongiques, de diabète, de maladies du foie, d’une thyroïde insuffisamment active, d’ostéoporose, d’ulcère, d’hypertension, de maladies rénales, d’allergies et les femmes enceintes, doivent être particulièrement très franches avec leur médecin.

En dépit des effets secondaires (qui, pour la plupart, peuvent être maîtrisés), la prednisone est un excellent traitement pour supprimer un système immunitaire hyperactif et réduire les éventuelles inflammations dans l’organisme, à condition de respecter la posologie correcte.