Catégories
Médecine, santé & paramédical

À savoir sur les services de facturation médicale

Les services de facturation médicale sont le nom commun qui est associé au phénomène générique appelé Cycle de gestion des revenus médicaux. Le processus de recouvrement des frais payables pour les services rendus et/ou les biens vendus pour le traitement médical de tout patient, tel que prescrit par tout médecin praticien auprès de la compagnie d’assurance concernée est, en un mot, la gestion du cycle des revenus.

La gestion du cycle des revenus a de multiples facettes.

La gestion du cycle des revenus comporte de multiples facettes. Il s’agit d’adhérer aux légalités du remboursement des recettes et de se tenir au courant des derniers logiciels de facturation qui rendent le travail facile et précis. Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire. Si les organismes de soins de santé confient à leurs employés internes la tâche énorme de la facturation, du codage, du suivi, de la coordination, de l’encaissement et de la comptabilisation, y compris la gestion des refus, les risques d’erreurs et de pratiques défectueuses sont élevés, ce qui peut entraîner une accumulation de comptes et une perte de revenus. Afin d’assurer un flux de trésorerie régulier et une adjudication efficace, il est conseillé d’externaliser la responsabilité de la régénération des revenus à des organisations de services de facturation médicale qui se spécialisent dans la gestion du cycle des revenus.

Regardons les différentes pratiques qui composent le système de gestion des revenus de l’industrie médicale

  • Authentification

Elle consiste principalement à vérifier que le service dont le patient doit bénéficier auprès du prestataire est couvert par la police d’assurance du patient. Elle est également appelée autorisation préalable, qui est une étape extrêmement importante pour réduire les refus de demande de remboursement. Il s’agit également de vérifier les exigences en matière de copayement, l’ampleur de la coassurance si elle est applicable, etc.

  • Codage

Dans ce cadre, on accède d’abord aux factures depuis le bureau du prestataire, puis on les traite pour une vérification qui est ensuite transmise au client, suivie d’un codage médical. Il est ensuite contre-vérifié par le responsable du codage et envoyé pour la saisie des frais.

  • Entrée

Les détails des factures codées sont inclus dans le compte du patient concerné. En l’absence d’un compte particulier, celui-ci est créé à l’aide des détails saisis par le patient dans son formulaire d’inscription. Toutefois, avant la soumission de la demande de remboursement au bureau du payeur, l’équipe « Assurance qualité « vérifie la validité de la demande en effectuant un audit spécial

  • Transfert de la demande

Après les formalités de documentation et d’audit, la demande de remboursement est soumise au payeur par voie électronique. Après la soumission de celle-ci, un rapport est renvoyé au bureau du cabinet par la chambre de compensation après examen avec des rectifications si nécessaire. L’équipe de gestion du cabinet soumet à nouveau la demande de remboursement après avoir inculqué les changements.

facturation médicale

  • Paiement

Après réception de l’« explication des prestations « et des contrôles, les détails du paiement sont saisis dans le système. Une procédure appropriée de gestion des refus est lancée dans le cas où la demande totale n’est pas satisfaite.

  • Comptes débiteurs

La gestion du montant non payé de la demande de remboursement fait également partie des services de facturation médicale. C’est ce qu’on appelle la gestion des comptes débiteurs. Le traitement et le règlement des réclamations non payées et sous-payées sont désignés comme faisant partie de l’agenda des comptes débiteurs.

  • Gestion des refus

Les demandes d’indemnisation qui sont refusées par le payeur sont traitées à nouveau de manière prioritaire. Les raisons du refus sont étudiées et la demande est re-déposée en conséquence. Si le refus est dû au patient, il est renvoyé à la partie patient pour réexamen.

  • Coordination avec le patient

Après le traitement de la demande, le patient est contacté pour toute cotisation en attente. La déclaration du patient est générée régulièrement suivie d’une télécommunication.

  • Rapports

Le rapport détaillé est préparé sur les réclamations d’assurance, le statut d’un cycle d’activité, les indicateurs clés de performance, etc. pour refléter la situation exacte du cabinet.

  • Profils de crédit

En cas de trop-perçu, le profil du solde créditeur du patient ou du payeur est traité pour affecter le remboursement en temps opportun. Il comprend un entretien complet de tous les documents essentiels, en suivant les contrats des payeurs et les barèmes d’honoraires. Il s’agit d’une gestion complète de tous les documents essentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *